Week-end lecture : Pietra viva

 

Comme chaque samedi maintenant, voici ma contribution au défi week-end lecture proposé par Virginie B.

Dans le cadre de mon atelier lecture, je suis allée voyager en Italie auprès de Michel-Ange. Je vous présente cette semaine Pietra Viva de Leonor de Recondo.

 

pietra-viva-1397323-616x0.jpg

 

 

Quatrième de couverture:

 

Michelangelo, en ce printemps 1505, quitte Rome bouleversé. Il vient de découvrir sans vie le corps d’Andrea, le jeune moine dont la beauté lumineuse le fascinait. Il part choisir à Carrare les marbres du tombeau que le pape Jules II lui a commandé. Pendant six mois, cet artiste de trente ans déjà, à qui sa pietà a valu gloire et renommée, va vivre au rythme de la carrière, sélectionnant les meilleurs blocs, les négociant, organisant leur transport. Sa capacité à discerner la moindre veine dans la montagne a tôt fait de lui gagner la confiance des tailleurs de pierre. Lors de ses soirées solitaires à l’auberge, avec pour seule compagnie le petit livre de Pétrarque que lui a offert Lorenzo de Medici et la bible d’Andrea, il ne cesse d’interroger le mystère de la mort du moine, tout à son désir impétueux de capturer dans la pierre sa beauté terrestre. Au fil des jours, le sculpteur arrogant et tourmenté, que rien ne doit détourner de son œuvre, se laisse pourtant approcher : par ses compagnons les carriers, par la folie douce de Cavallino, mais aussi par Michele, un enfant de six ans dont la mère vient de mourir. La naïveté et l’affection du petit garçon feront resurgir les souvenirs les plus enfouis de Michelangelo. Parce qu’enfin il s’abandonne à ses émotions, son séjour à Carrare, au cœur d’une nature exubérante, va marquer une transformation profonde dans son œuvre. Il retrouvera désormais ceux qu’il a aimés dans la matière vive du marbre.

 

Mon avis:

 

Un voyage dans le temps, un voyage artistique mais pas tant que ça. Une tranche de la vie de Michelangelo lors d’un de ses séjours aux carrières de Carrare. Une lecture agréable mais qui n’apporte rien de particulier. Pas d’intrigue, juste une ambiance, un paysage, une mélancolie. Un roman qui ne reste pas en mémoire.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Week-end lecture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Week-end lecture : Pietra viva

  1. virginie B dit :

    merci pour cette belle découverte

    J'aime

  2. MHF dit :

    Je ne l’ajoute pas à ma liste alors (qui est déjà trop longue !) Merci

    J'aime

  3. Cathy dit :

    J’ai hâte de pouvoir vous faire rever d’une bonne lecture 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s