Un long moment de silence

 

Hier soir j’ai achevé la lecture du dernier Paul Colize. Souvenez-vous en novembre, je vous conseillais vivement de lire Back up.

 

Un long moment de silence est le titre de son dernier roman. Impatiente de le lire, j’ai malgré tout fait durer l’attente jusqu’au dernier salon Saint Maur en poche où j’ai eu le plaisir d’échanger quelques mots avec cet adorable et brillant auteur belge.

A l’instar de Back up, Paul Colize tresse l’histoire dans l’Histoire. Il fait voyager ses lecteurs dans le temps et l’espace. Ainsi sommes nous bringuebalés durant 80 ans, de New York à Bruxelles, de Pologne en l’Allemagne, de Milan à Paris, emportés dans la course de deux personnages, Nathan et Stanislas, qui n’ont à première vue rien en commun. L’un oeuvre pour le passé, l’autre fait fortune dans les nouvelles technologies.

 

Un long moment de silence c’est une enquête basée sur des faits réels concernant un réseau de chasseurs de nazis. C’est aussi l’émouvante généalogie d’un homme execrable mais bourré de charme (j’ai un faible pour les sales cons). Le suspens est entier jusqu’à la dernière page.

J’avoue que je me suis fait balladée jusqu’au dernier signe de ponctuation.

 

Cette nuit, à regret, j’ai achevé ma lecture. J’ai alors longuement regardé la couverture du livre, l’ai retourné, ai relu une dernière fois le quatrième de couverture.

 

Cette nuit, après un long moment de silence rempli d’images et de lieux familiers, j’ai posé le roman sur la table et j’ai éteint la lumière.

 

Une fois encore Paul Colize m’a troublée, m’a embarquée, m’a séduite et je l’en remercie. Quel talent !

 

 

1920 Wladyslaw ouvre sa pharmacie à Lwow.

 

1948 Trois jeunes italiens attendent la sortie des élèves du Brooklyn College devant leur coupé Hudson rouge.

 

1952 Un homme poursuit une fillette sur le parking de l’aéroport de Stuttgart.

 

1989 une femme aborde trop vite une courbe sur le ring de Bruxelles.

 

2012 Stanislas déshabille une femme qu’il connaît à peine.

un_long_moment_de_silence

 

 

Editions La manufacture des livres

Publicités
Cet article a été publié dans Auteurs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Un long moment de silence

  1. MHF dit :

    Je continue doucement pour profiter un maximum… Merci

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s