Barre-toi de mon herbe

 

 

Nous sommes mercredi, voici donc, comme chaque semaine (sauf la semaine dernière où je n’étais pas du tout inspirée), ma contribution au groupe des Premières fois.

Vous vous souvenez qu’avec MHF, Papiluc, lilith, joufflette, Emma, Sandrine Justine et ceux qui passent, nous vous dévoilons chaque semaine une première fois. Venez participer vous aussi ! 

Vous pouvez participer sur vos blogs ou dans les commentaires.

 

Le thème de la semaine nous a été proposé par Papiluc : La première fois qu’on a lu une bande dessinée.

Mon premier contact avec la bande dessinée fût déchirant. Lorsque j’étais toute petite, le soir avant d’aller dormir, ma mère m’installait dans le lit de mon grand frère où il me « lisait » le journal de Mickey sauf qu’à mon âge, je ne savais qu’en déchirer les pages.

Un peu plus tard, je me suis attaqué à la collection de Tintin reliés que mon frère rangeait soigneusement dans sa bibliothèque. Là encore ce fût un carnage. J’ai déchiré et gribouillé la presque totalité des ouvrages. Un seul est parvenu sans dégât jusqu’à aujourd’hui. C’est Les sept boules de cristal pour la simple et bonne raison que j’avais la frousse d’ouvrir cet album dans lequel il y avait une momie qui me terrorisait. Mes parents ont passé leur vie à me rappeler cet épisode de saccage en bonne et due forme qui, je ne sais pas s’il a été traumatisant pour mon frère mais en tout cas, a développé une culpabilité tenace dont je n’arrive toujours pas à me débarrasser.

C’est peut-être à cause de cela que je n’ai pas d’affinité avec la bande dessinée. J’en lis très peu. Bien sûr j’ai lu Astérix, quelques Spirou, Lucky Luke et le journal de Mickey lorsque j’ai été en âge de traiter un magazine avec respect. Je n’aime pas la bande dessinée dite adulte avec de beaux graphismes et une histoire qui se tient, ça ne m’intéresse pas. Pour moi, une bédé ça doit avant tout être drôle.

Dans ma bibliothèque se trouvent deux auteurs de bédé dont j’apprécie l’humour et l’audace. Il s’agit de F’murr et de son troupeau de brebis déjantées de la série « Le génie des alpages » et de Maëster et sa géniale sœur Marie-Thérèse des Batignolles.

 

F-murr.jpgSoeur-Marie-therese.jpg

Publicités
Cet article a été publié dans Première fois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Barre-toi de mon herbe

  1. MHF dit :

    Jamais je n’aurai imaginé que tu puisses saccager un livre (même de bd) !!! Pour moi aussi une bd doit être drôle sinon ça m’ennuie… Bonne journée  

    J'aime

  2. papiluc dit :

    F’murr, Maëster, je n’ai pas pensé à les mettre parmi les signatures illustrant mon sujet ! Ce sont pourtant des grands, eux aussi. Pour ma part, j’ai aussi beaucoup de mal à accrocher aux BD adultes, même si je reconnais souvent leurs qualités graphiques.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s