Le vieux jardin

 

 

Nous sommes mercredi, voici donc, comme chaque semaine (sauf la semaine dernière où je n’étais pas du tout inspirée), ma contribution au groupe des Premières fois.

Vous vous souvenez qu’avec MHF, Papiluc, lilith, joufflette, Emma, Sandrine et ceux qui passent, nous vous dévoilons chaque semaine une première fois.  Justine nous a rejoint, faites comme elle, venez écrire vos souvenirs avec nous !

 

Vous pouvez participer sur vos blogs ou dans les commentaires.

 

Le printemps étant à nos portes, nous avons eu envie de raconter un souvenir de jardin.

 

Lorsque j’étais petite, nous habitions une maison avec un jardin. Il suffisait d’emprunter la porte de derrière, descendre les quelques marches du perron et le jardin me tendait les bras. C’etait un vieux jardin un peu fouillis où mon grand-père s’était réservé un potager mais depuis qu’il nous avait quitté, mon père n’avait pas eu trop le temps de prendre la relève.

Dans mon souvenir c’est un très grand jardin tout en longueur. Sur la droite il y a la cabane à outils de mon grand-père et un appentis où rouille la vieille voiture à pédales de mon frère. Sous les fenêtres de la cuisine, un massif de rosiers dont les parfums entrent dans la maison à la belle saison. Plus loin il y a de vieux fauteuils en osier où ma grand-mère aime s’assoir et un transat en bois pour les siestes du dimanche. Je me souviens surtout des fleurs, il y en a partout, de toutes sortes, plantées un peu n’importe comment. Des tulipes, des dahlias, des marguerites et le vieux lilas sous lequel j’aime jouer. J’aime longer la clôture qui sépare notre jardin de celui de notre voisin l’épicier car, quand elles sont bien mûres, sa fille me donne des fraises à travers le grillage.

C’est un jardin d’enfance rangé dans un coin de ma mémoire, il y fait toujours beau, jamais trop chaud et il est fleuri toute l’année. 

 

 

IMG_0207.JPG

 

Un souvenir de ce jardin: Les impatiences de Balfour. Dès que j’en croise quelque part, je ne peux pas m’empêcher de faire exploser quelques gousses entre mes doigts. Je ferme les yeux et alors j’ai cinq ans.

 

 

Cet article a été publié dans Première fois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le vieux jardin

  1. MHF dit :

    Il est superbe ton jardin, j’y ai fait une jolie promenade… Et merci à toi pour ton adorable commentaire… Bonne soirée

    J’aime

  2. Lilith dit :

    Oohh, quel souvenir bucolique! Ca me donne envie de me plonger dans un parterre de fleurs =) Et la voiture à pédales, elle existe toujours?

    J’aime

  3. Cathy dit :

    Merci merci ! Non la voiture à pédales rouillait déjà il y a plus de 40 ans, il y a bien longtemps qu’elle est au paradis des jouets usés.

    J’aime

  4. Lilith dit :

    Dommage =)

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s