It’s up to you !

 

 

Nous sommes mercredi, voici donc, comme chaque semaine, ma contribution au groupe des Premières fois.

Vous vous souvenez qu’avec MHF, Papiluc, lilith, joufflette, Emma, Sandrine et ceux qui passent, nous vous dévoilons chaque semaine une première fois.

 

Vous pouvez participer sur vos blogs ou dans les commentaires et si vous voulez rejoindre nos rangs, vous serez les bienvenus.

 

Le thème de la semaine, neige oblige, on cause glissades. 

 

Je vous ai déjà raconté ma première glissade en mode catastrophe et pour ceux qui ne suivent pas, vous pouvez le retrouver ici.

Puisque nous en étions restés à un mauvais souvenir, il a bien fallu rechausser des patins un jour, afin de ne pas rester sur un echec !

La chose fût faite en novembre 2005 soit 28 ans plus tard (rien n’est jamais perdu) dans des conditions un peu exceptionnelles.

J’effectuais mon premier séjour à New York. J’avais vu dans de nombreux films la patinoire qui se situe à Rockefeller plazza en plein coeur de Manhattan. Un lieu mythique où tous les hivers, la terrasse du Rock café laisse place au Rockefeller Rink au pied de la splendide statue de Promethée. C’est aussi devant cette patinoire que tous les ans est installé l’immense sapin de noël. Cette année là, le sapin est arrivé alors que j’étais sur place. C’était très impressionnant de voir ce géant du Vermont ou du grand nord canadien se dresser fièrement entre les buildings.

 

Quelle ocassion plus belle aurai-je pu trouver pour conjurer le sort et me réconcillier avec les glissades ?

 

Après quelques hésitations et les encouragements de mes compagnons de voyage, j’ai loué une paire de patins et je suis entrée sur la piste. Le premier tour, je l’ai fait accrochée à la balustrade, le deuxième en tenant la main d’une copine, au troisième tour, j’étais lancée !

J’étais comme dans un film, ce lieu que j’avais tant vu au cinéma, j’y étais ! Je me souviens que c’est en m’arretant aux pieds de la statue que j’ai réalisé que j’étais à New York. Les haut-parleurs diffusaient Andrea Bocceli, une chanson que je n’aimais pas mais qui depuis ce jour me rappelle ce si bon souvenir. Je me souviens avoir eu les yeux remplis de larmes de joie non pas parce que je patinais à nouveau mais parce que jamais je n’aurais pu m’imaginer être où je me trouvais.

L’année dernière, j’ai emmené mon fils à New York, nous sommes allés voir la patinoire du Rockefeller center mais ni lui ni moi n’avons eu l’envie d’aller fendre la glace. Il y avait tant à faire en ville ! 

 

rockefeller-center-skaters-tree.jpg

 

 

 If I can make it there, I’ll make it anywhere

it’s up to you New York New York !

 

 

 

 


Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour It’s up to you !

  1. Lilith dit :

    Cette patinoire me fait rêver depuis toujours! Même si je suis uen quiche sur des patins, glisser sur cette piste reste une des choses que je dois faire ma vie!

    J'aime

  2. Cathy dit :

    Alors je te le souhaite du fond du coeur, c’est vraiment un lieu magique.

    J'aime

  3. Aaah moi cette année j’ai été invitée avec mes deux petits potes Max et Paul à essayer la patinoire temporaire du Grand Palais. Magique. Euh, j’ai pas chaussé les patins non plus, mais j’ai pris des photos 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s