Le vieux singe

 

Nous sommes mercredi et vous commencez à avoir l’habitude de lire ici tous les mercredis ma contribution au groupe des Premières fois.

Vous vous souvenez qu’avec Zette, MHF, Papiluc, Lilith, Joufflette, Sandrine, Emma, Laora, CerysetteClem’ et Laurent (quand il veut bien nous faire l’honneur) nous vous dévoilons chaque semaine une première fois.

 

Vous pouvez participer sur vos blogs ou dans les commentaires et si vous voulez rejoindre nos rangs, vous serez les bienvenus.

 

Le thème de la semaine, c’est la première fois où je suis allée chez un médecin.

 

En ce qui me concerne ça sera chez le pédiatre.

 

Toute mon enfance et mon adolescence à été suivie médicalement par un seul et même médecin. Contrairement à beaucoup de mes comtemporains, j’adorais lui rendre visite et même quand j’ai eu la varicelle et qu’il est venu à la maison, j’étais contente.

Je le revois entrer dans la chambre et me regardant, il avait lancé à ma mère:

– » Ah elle est carabinée, celle-là ! »

 

Je me souviens que son bureau était très sombre, il fermait volets et tentures. Le pièce n’était éclairée que par une grande lampe posée sur son bureau. J’admirais la bibliothèque qui couvrait un mur entier. Des gros livres aux couvertures en cuir et gravées en lettres dorées.

Dans la pièce voisine, il y avait le cabinet d’auscultation. Là aussi un mur était couvert de livres savants. Au milieu de la pièce se trouvait la table d’examen entourée par une balance à poids, une toise en bois et, le plus étonnant et impressionnant, un appareil radiologique !

Une fois passée à la toise et sur la balance, je sautais sur la table d’oscultation. Là, le pédiatre me disait: » Allez viens là à coté du vieux singe. » Je m’approchais de lui et de son marteau à reflexes en riant.

Durant toute mon enfance, bien entendu, j’allais voir mon vieux singe accompagnée de mon père ou de ma mère et quand je suis devenue une jeune fille, je n’ai pas lâché pour autant mon pédiatre; si bien que j’ai été suivie par ce médecin pour bébés (sa salle d’attente en était pleine) jusqu’à 18 ans. Je me souviens des derniers rendez-vous, quand la secrétaire m’ouvrait la porte. Me regardant d’un air surpris, elle demandait :

 » C’est pour vous ? »

 

Et puis un jour, j’ai téléphoné à mon vieux singe, il m’a répondu lui-même ce jour là et il m’a dit :

 » Hélas mon chou, je ne peux pas te reçevoir, je prend ma retraite… » Je ne sais plus ce qu’il a dit après, je n’ai pas écouté. J’ai dit merci et au revoir et  j’ai raccroché.

 

Aujourd’hui je pense encore à lui et je regrette ce moment où j’aurais dû lui dire au revoir autrement, lui souhaiter une longue et heureuse retraite pleine de bonheur. Lui dire à quel point il avait été important pour moi et combien il allait me manquer…

 

 

singes sagesse

 

 

…et il me manque toujours.

 

 

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Première fois. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Le vieux singe

  1. MHF dit :

    Peut être va t il te lire ? Cela m’a fait pareil avec mon gynéco, il m’a suivi plus de 15 ans et un jour j’appelle et la secrétaire me dit, il a pris sa retraite … Mince alors ! Depuis je me sens orpheline de gynéco 😦 Bonne soirée

    J'aime

  2. Cathy dit :

    Si il n’est pas encore au paradis, il doit être très vieux mon vieux singe. Coté gynéco, je n’en ai eu qu’une de bien. La première (à 17 ans) et la dernière (depuis 3 ans), c’est la même. Entre temps … des connes

    J'aime

  3. tarmine dit :

    mais c’est presqu’une belle histoire d’amour…  🙂

    J'aime

  4. Dans mon village, il y a un cabinet médical où trois médecins généralistes officient. L’un d’entre eux me fait penser à ton ancien pédiatre, un contact génial avec les enfants, décontracté (trop, on doit attendre des heures y compris quand on a rendez-vous).

    J'aime

  5. Cathy dit :

    @Tarmine : C’en est presque une, oui    @Sandrine : Quelle bonheur de croiser la route de gens de cette qualité !

    J'aime

  6. Lilith dit :

    En voilà une belle relation de patient à médecin ! Ce dit être génial d’être accompagné toute au long de sa jeunesse par ce genre de « vieux singe » 🙂

    J'aime

  7. Cathy dit :

    Oui Lilith, une vraie relation de confiance.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s